2ème bilan : Agence de Scénaristes – Votre point de vue, Vos questions, Votre Investissement Personnel avant le 31 Mai

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Bonjour à tous et à toutes !

Tout d’abord, je vous remercie pour votre concours.
Deuxièmement, je pense être particulièrement exhaustif, je vous prie donc de bien vouloir m’en excuser, mais ce projet se profile correctement et le questionnaire auquel vous avez répondu et vos autres interventions ont eu raison de dessiner le type de profil susceptible de s’investir ou non dans cette Aventure Scénaristique.

Ce 2ème bilan est l’occasion également de distinguer ceux qui veulent désormais s’investir dans ce projet collégial de ceux qui ne conviennent plus à ce projet.

Le 1er juin prochain, je devrai présenter une deuxième mouture de cette préparation de création d’agence de scénaristes. Cette présentation se fera devant une association désireuse éventuellement de solutionner les problèmes liés à un financement. Puis j’aurai dans la foulée, la lourde tâche de présenter ce même projet à des investisseurs privés, mécènes constitués en entreprises, à des producteurs exigeants…
Seules les banques Françaises demeurent réfractaires voire réfractaires à ce jour au financement de ce projet : Crise ou Incertitudes ?
Certes le business plan/ plan de financement ne sont pas achevés pour les raisons de timing, que vous pourrez naturellement comprendre (Actuellement seul à travailler concrètement sur ce projet !), voici certainement l’une des raisons qui n’anime pas plus que cela les banques actuellement.

I.    Bilan du questionnaire auquel vous avez majoritairement répondu
II.    Mon parcours personnel et professionnel afin de mieux me présenter à vous
III.    Questions importantes à débattre rapidement
IV.    Conclusion sous forme de résumé des attentes – des besoins – des investissements de chacun pour justifier de votre maintien dans ce projet ou de votre retrait

I – Bilan du questionnaire auquel vous avez majoritairement répondu

Ce questionnaire est disponible jusqu’au 29 mai prochain – 1er bilan du questionnaire

01 - Si vous aviez à choisir, où pensez-vous souhaitable d’implanter cette agence de scénaristes ?
L’implantation souhaitée et préférable est certes Paris ou Cannes par commodité.
Seulement Paris demeure à 69% votre choix.
Cette décision sera variable selon l’évolution des profils et des décisions finales.

02 - 4 à 6 “Scénaristes Actionnaires” et 3 autres employés vous parait-il constituer une équipe suffisante pour débuter ?
Une équipe jusqu’à 6 scénaristes actionnaires et d’une équipe au complet de 9 personnes paraît vous convaincre à 50 % et 44% d’entre vous estiment qu’il faudra travailler de manière intensive.
03 - Sous quelle forme de contrat souhaiteriez-vous être scénariste dans cette Agence ?
La prise de risque des participants au questionnaire s’exprime par le souhait d’interagir au sein de cette agence en maintenant leur principale activité professionnelle. Vous êtes donc 56% à vouloir être « scénariste employé ».
22.70% souhaitent être actionnaire – ce dont il est question à ce stade du projet de création – car sans actionnaire, l’idée d’une agence se transformera probablement en une agence où l’ampleur sera moindre, l’assiduité mise à mal selon les profils.
40% d’entre vous, souhaitent un autre contrat – N’ayant pas eu de réponse par courriel, j’attends vos Suggestions de contrat.

04 - Pour tout type de scénario / continuité dialoguée - quelle serait selon vous, la rémunération la plus juste ?
Sans grande surprise, vous êtes 65% à vouloir percevoir une rémunération forfaitaire à la cession des droits et avec un intéressement.
Etonnement, cette somme forfaitaire contractuelle met en lumière une contradiction de votre investissement dans cette agence (Réf question 3).
Une autre partie se distingue en s’incluant dans un schéma traditionnel à la rémunération traditionnelle.

05 - Comment voyez-vous le travail d’équipe en POOL sous la forme d’une agence de type Start-up “détendue mais exigeante” ?
Vous êtes à + de 90% convaincus de la novation de cette agence et 40% à préciser l’utilité d’améliorer le procédé de cette même agence.
Je vous invite donc à me joindre par mail pour me faire part de vos suggestions et améliorations.
En parlant de partager et de suggestions, nous allons bientôt dans l’obligation de nous rencontrer afin de faire avancer ce projet sur des points vitaux, autres que ceux pour lesquels je m’investi actuellement.

06 - Accepteriez-vous d’être un scénariste actionnaire aux multiples fonctions ?
Ex : Scénariste/Comptable, Scénariste/Juriste, Scénariste/Informaticien
38,50% d’entre vous estiment ne pas avoir à fournir une double compétence dans cette aventure.
50% y sont pourtant favorables, même si la notion contractuelle / financière est notablement suggérée.

07 - Pensez-vous désormais, vouloir concrètement vous investir dans cette aventure d’agence de scénaristes ?
Le 1er vrai encouragement dans ce questionnaire débute à cette question. 30% toujours intéressés par un contrat en CDI, s’estiment prêts à se lancer dans l’aventure, tout comme 44% attendent le feu vert pour s’investir.
En revanche 36% souhaitent voir l’agence en rodage et fonctionner avant de vouloir nous rejoindre. Il s’agit là, d’une sage décision, mais peu compatible en plaine création et investissement personnel.

08 - Quels types de scénarii, pensez-vous que nous devrions privilégier à l’écriture et à la création en début d’activité en agence de scénaristes ?
A l’unanimité, vous souhaitez privilégier l’écriture de tout type de format au lieu de favoriser un secteur plus que l’autre.
Long métrage, court, série, reportage, …, sont en effet les formats à travailler afin d’en ressortir des compétences précises selon le format et des statistiques indicatives pour fournir un rendement respectable.

09 - Actuellement, à combien estimez-vous la cession des droits d’un scénario de long métrage en pool de scénaristes, pour un producteur français ?
Beaucoup plus aléatoire, l’estimation tarifaire d’un scénario, qui certes avoisine 30/50 K euros, devra donner à réflexion en fonction :
•    De notre méthode de travail
•    De la durée accordée
•    Du producteur
•    Mais dépendra surtout des scénaristes statutaires/actionnaires de cette agence.
On comprend mieux les 60% qui répondent « ça dépend » à la valeur d’un scénario d’un Pool.

10 - Estimeriez-vous inconvenant un contrat vous liant à l’agence par un contrat de confidentialité, à l’interdiction de divulgation et à des clauses de non concurrence puis à l’obligation d’appartenance d’un texte à l’agence et non à titre personnel ?
Un autre grand pas a été franchi avec cette question primordiale. Vous êtes 63,05% à estimer logique l’émission d’un contrat de confidentialité pour vous unir à cette agence. A ce stade, sans vouloir froisser qui que se soit, en l’absence d’accord de confidentialité / de non divulgation et d’exclusivité, la collaboration va s’avérer difficile voire complexe dans un tel secteur culturel.

11 - Pensez-vous envisageable, que cette agence de scénaristes en plein rodage puisse fournir 5 Scénarii mensuel dont une série ?
Seuls 20% d’entre vous estiment ne pas pouvoir fournir un rendement de 5 scénarii mensuel.
52% pensent le contraire, mais rajoutent, qu’au début de l’activité, cela sera difficile à respecter.
En tablant au commencement, avec une quantité de 5 formats écrits, nous pouvons avoir bon espoir d’offrir un panel attractif de scénarii aux producteurs potentiels.

12 - Pensez-vous possible d’exister principalement à l’aide de subventions nationales et européennes, les 2 premières années d’existence de cette agence ?
Le financement de l’agence semble vous diviser.
30% estiment envisageable de financer l’agence avec des subventions, tandis que les autres estiment que la banque et les mécènes seront primordiaux dans le financement.
A ce jour, les subventions sont difficiles à acquérir et sont attribuées pour l’ECRITURE et non pour le financement d’agence de créateurs.
Quant aux banques – la conjoncture ne semble pas vouloir nous faciliter la tâche. Et en l’absence de financement via les banques – les statuts / l’implantation de l’agence / et d’autres points notables devront être radicalement révisés.
Je reste à vous écoute pour vos conseils et suggestions !

13 - Quel type de statut préfériez-vous pour constituer cette Agence de Scénaristes / Actionnaires ?
Donc pour ce qui est de la constitution des statuts de l’entreprise, vous êtes majoritairement confiant pour SARL ou SA. Mais comme j’ai pu vous le préciser juste au-dessus les aspects financiers vont modifier la donne et le choix du statut juridique de l’agence.
L’actionnariat, les contrats professionnels sont des sujets primordiaux à discuter voire débattre ensemble afin de faire évoluer cette partie du dossier et de permettre de fournir un plan de financement au plus proche de la réalité.

14 - Comment imaginez-vous le commercial qui devra pousser la porte des producteurs ?
Vous souhaitez à près de 60% une équipe de 2 commerciaux professionnels et maîtrisant les milieux cinématographique/audiovisuel/production/télévisuel, afin de rencontrer les partenaires et producteurs privilégiés futurs.
Guidé par la logique, le recrutement « à titre informatif » est déjà lancé à ce stade de création.

15 - Pensez-vous que nous serions capable en pool, d’être concurrentiels et arriver à nous imposer sur le marché scénaristique ?
+ De 90% estiment que cette agence constituera un « pool de scénaristes » concurrentiel et ce malgré un travail supplémentaire indispensable de notre part à tous.
Votre motivation et votre regain d’ambition laisse présager des heures de travail constructives – attractives – imaginatives.

16 - Quand pensez-vous que l’agence puisse démarrer ?
A 67%, vous êtes persuadés que cette agence peut voir le jour et fonctionner courant Décembre 2009.
Voici une sage constatation car avant cela serait une création bâclée.
Toutefois en mai 2010 se sera le dernier carat pour constituer cette agence, car trop de gestation ne sera pas bénéfique à ce projet de création.

17 - Souhaiteriez-vous que l’on puisse très rapidement offrir d’autres services artistiques dans cette agence, (de type informatique, casting, voix off, communication, publicitaire, …), afin de constituer une rentrée comptable non négligeable ?
61% souhaitent fournir 2 à 3 services supplémentaires afin de maintenir un fond de roulement et/ou financier dans une agence en plein démarrage, sujette à de probables aléas.
Fonction des profils actionnaires, les études de marchés sont désormais à concrétiser de toute part afin d’estimer quel service par rapport à un autre est le plus rémunérateur.
Je vous invite donc à débattre et à rechercher selon vos convictions les secteurs susceptibles d’être greffés à cette agence.

18 - Observeriez-vous une objection à travailler en simple scénariste sous contrat, avec un intéressement sur la cession des droits sans pour autant être un actionnaire de l’agence ?
Cette question de scénariste contractuel/investisseur ne doit plus faire débat.
S’il est vrai de proposer des CDI à certains profils, il faut avant toutes négociations de droits de rétributions et autres, s’imposer en actionnaire ou pas.
Je regrette que 76% d’entre vous soient plus désireux de parler de droits avec détermination mais nettement moins de contrat ou d’actionnariat.
Car – il va bien falloir comprendre – que seuls les actionnaires de cette agence vont désormais intervenir et opter pour les contrats et droits à venir.

19 - Pensez-vous que les producteurs français & étrangers (TV et Cinéma) soient intéressés d’avoir sur simple demande/commande de leur part des scénarii sur mesure avec des thématiques variées ?
Les producteurs seront-ils intéressés par nos scénarii ?
43% d’entre vous répondent oui avec certitude.
47% d’entre vous estiment que cela dépendra du producteur.
C’est assez encourageant de lire ces deux derniers pourcentages, seulement il va falloir constituer une équipe d’optimistes volontaires.

20 - Enfin, avez-vous confiance en vous et en moi, pour mettre en place très prochainement une agence de scénaristes en pool, sous forme de start-up ?
Enfin, 73% se disent confiant pour se lancer dans cette aventure et + de 90% d’entre vous estiment avoir des questions à poser face à ce projet d’agence.
A ce jour, peu de personne m’ont écrit pour me questionner.
Alors d’une part « merci » à tous pour votre vote de confiance et d’engagement, toutefois, je vous invite désormais à vous investir dans cette création et à me poser les questions nécessaires à votre future implication dans cette agence.
scenaristique@gmail.com

II – Mon parcours personnel et professionnel afin de mieux me présenter à vous

Dans les quelques messages que vous m’avez laissé, pour quelques uns vous avez souhaité en savoir plus sur mon profil et mon parcours.
Rien de plus logique, pour ceux n’ayant pas accès à mon profil sur Viadéo.

Je vais tenter de me présenter de manière succincte :

Dans une quinzaine de jour j’atteindrai les 33 ans. Issu de Montpellier, j’ai travaillé à Tours, Bordeaux, Paris, Marseille et à l’étranger principalement l’Andorre et l’Espagne.
L’Andorre demeure mon lieu de résidence le plus fréquent en alternance avec la France.

Après des études de droit, un BAFA et des emplois alimentaires d’étudiant, j’ai pris la direction d’un multiplexe cinémas en France.
J’ai par la suite dirigé un cabaret, puis été RRH d’une holding andorrane, puis responsable d’une agence de tourisme.
Les emplois se succédant rapidement entrecoupées d’aléas comme tout le monde, la fonction de mandataire m’a paru la plus approprié à mes capacités. Donc depuis 2006, je représente des groupes et des familles étrangères dans les secteurs de :

L’Immobilier – Le textile – L’Art – L’exploitation de Salles de Cinéma – Le Tourisme d’Affaire / en groupe Constitué – le Recrutement – Internet (Blog, Site, Article, Cours, Réparation,…)

A cela s’ajoute donc mes activités professionnelles personnelles depuis de longues années :
Ecriture de roman / essai / pamphlet / biographie
J’ai actuellement :
•    Une attente de publication d’un roman
•    La préparation d’un livre instructif sur la Cybercriminalité
•    Les droits d’utilisation d’une biographie éditée pour l’adaptation ciné/télé
•    Et bien évidemment de nombreux projets à l’état végétatif de scénarii

A ce sujet précis de l’écriture de scénario – je n’ai AUCUN diplôme ni même recommandation.
Très jeune et passionné je me suis toujours intéressé à l’exercice de l’écriture, de la création et de la mise en scène.
Les opportunités ne se sont pas toujours trouvées au bon moment mais mon parcours me prévoyait une simple carrière dans le milieu culturel et cinématographique.
Après une audition puis une inscription acceptée à la New York Film Academy School, le destin n’a pas voulu que je puisse accéder à cette école.
Mon passage dans les multiplexes et mes fonctions de mandataires en Andorre me permettent d’avoir rencontré et d’avoir toujours des contacts non négligeables dans différents secteurs culturels.
Voilà donc l’état actuel de mon passage professionnel – j’espère avoir répondu à votre attente. Je reste à votre disposition pour en discuter plus en avant.
Je vous invite également pour les profils désireux définitivement à vous investir à m’envoyer une brève présentation afin que nous puissions mutuellement nous découvrir.

III – Questions importantes à débattre rapidement

Voici sous forme de medley des points soulevés par vos soins ou moi-même afin de constituer une équipe, une agence et de commencer sérieusement à travailler nos scénarii.

Il faut saisir l’utilité de débattre et de répondre voire de suggérer des solutions à ces différents points,  car nous allons nous heurter à des barrières.

Notre connaissance, Nos compétences, Nos ressentis et décisions doivent permettre de distinguer à travers nos débats des résultats.

Les points à résoudre :

-    Les conditions de travail en pool et le système d’équipe travaillant à l’américaine, intéresse les uns mais inquiète les autres ! (Les méthodes de travail / création / d’écriture) ?
-     Votre point de vue sur les méthodes à employer pour rechercher d’autres Mécènes / Investisseurs ?
-    Une société de production en parallèle pour faire l’intermédiaire serait idéal dans cette agence : Quelles méthodes et moyens à mettre en place pour y arriver et son financement ?
-    Les méthodes de protection individuelle du scénariste et de ses droits pour un scénario ?
-    Les conditions préalables que vous souhaiteriez exiger à la cession des droits et Notre Intéressement sur son exploitation ?
-    Comment souhaitez-vous intégrer à cette agence les écrits / ébauches / scénarii déjà constitués en individuel ?
-    Si vous estimez le plan de financement et le budget prévisionnel abordable, je vous invite à me faire part de votre connaissance pour cette création.

IV – Conclusion sous forme de résumé des attentes – des besoins – des investissements de chacun pour justifier de votre maintien dans ce projet ou de votre retrait

Me voici donc arrivé à la fin de ce deuxième bilan. Il me semble évident de devoir vous demander pour les plus convaincus et motivés de vous impliquer dans les recherches et idées supplémentaires susceptibles de peaufiner cette création d’agence.

Vos commentaires sont donc utiles mais également nécessaires au bon fonctionnement de création.

Certains d’entre vous, m’ont envoyé des scénarii, textes, idées de série, …, D’une part merci pour votre confiance, mais paradoxalement, actuellement je ne peux me concentrer sur aucun texte, et ne souhaite nullement avoir seul un pouvoir décisionnaire sur un texte. Comme vous avez pu le constater, n’ayant pas une carrière diplômée dans ce texte d’écriture et ne souhaitant pas être l’unique décideur, il est souhaitable pour chacun de garder ses créations. De plus, je vous confirme par la présente ne faire aucun usage de ces écrits qui ne m’appartiennent pas.

Ma deuxième présentation à une association et aux partenaires privés à partir du 1er juin prochain, devrait s’accompagner logiquement pour certains de vos engagements / accord de principe afin de motiver les organismes et personnes sollicitées pour financer une partie de cette création.

En bref, votre engagement, votre présentation personnelle et votre estimation de votre potentiel (et dans quelles catégories d’écriture) et vos commentaires demeurent une priorité à combler ces jours-ci.

Enfin, votre commentaire plus assidu du questionnaire auquel vous avez répondu, permettra de détecta concrètement qui va suivre cette aventure ou définitivement quitter ce projet.

Pour toutes ces raisons, le projet est désormais aussi entre vos mains et seuls les acteurs de cette aventure vont se profiler par leurs réponses dans les jours à venir.

Je vous remercie encore, à tous et à toutes d’avoir pris le temps de répondre au questionnaire, d’avoir sur votre temps de me répondre quotidiennement à mes différents courriels et quoi qui se soit pour les uns et les autres, votre contribution a fait et fera office de conseils pour cette agence de scénaristes.

Cordialement.

VS.
scenaristique@gmail.com

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »